Tout d’abord, le Tourtou est une galette ou une crêpe épaisse réalisée à base de farine de sarrasin(le blé noir). À notre époque, cette galette est généralement servie comme apéritif, tartiné de grattons, roulés et coupés. En complément de la farine de sarrasin, le froment et la levure de boulanger entrent également dans sa composition. Originaire de Haute-Auvergne et du Rouergne, le bourriol au blé noir constituait la base du premier repas du travailleur. Niveau composition, il est dense, car il existe une flopée de bourriol. La pascade quant à elle est une omelette ou une crêpe très épaisse, plat principal des ménages de Rouergue. Cette galette paysanne se retrouve également dans les petits restaurants familiaux de l’Aveyron. Pour sa réalisation, il vous faudra naturellement de l’oeuf, de la farine, du lait, de l’huile, du beurre fondu et du sucre (pour la version sucrée).

Le tourtou, le bourriol et la pascade, des galettes incontournables